Qui suis-je ?

"Déjà petit, Simon faisait rire tout le monde" voilà ce qu'a dit sa maîtresse de maternelle au sortir d'un spectacle. Et c'est vrai que, bien qu'il ait obtenu de nombreux diplômes (#jmelapete), Simon Cojean allait avant tout à l'école pour trouver un public... au grand dam de ses parents !

 

Puis il a fallu rentrer dans la vie active et c'est vers le tourisme qu'il a fait ses armes : 10 ans comme guide et animateur en village vacances à arpenter la Bretagne et la faire découvrir à ses "chers vacanciers".

 

C'est d'ailleurs là que tout a commencé en 2010 lorsqu'il met en place une conférence autour de la danse et de la musique bretonnes. Sous forme de diaporama et de démonstrations de danse et de musique, il essaye d’exporter cette conférence animée dans d’autres structures d’accueil touristique en s'inspirant du conteur-marin-pêcheur Concarnois, Michel Pencoat et de son spectacle sur l’histoire de la pêche en Bretagne.

 

Mais n'est pas Michel Pencoat qui veut !  Malgré l’aide de la confédération Kendalc’h et de la salle de spectacle «Kastell d’O» d’Uzel, force est de constater que l’animation et le One Man Show sont deux métiers différents. Le succès n'est pas au rendez-vous.

 

Direction donc la capitale et l'école du One-man Show pour le pré-trentenaire pour se former à l’écriture de sketchs : savoir mettre son thème en valeur, trouver du rythme, écrire «drôle», maîtriser les techniques de scène et de voix... 

 

Au terme de deux ans de travail et de deux autres résidences technique (salle «Kaméléon» à Kergrist)  et artistique (Quartz à Brest avec Sébastien Chambres son metteur en scène), le spectacle est prêt et à présent, il faut le jouer !

 

Avignon? C'est la place incontournable pour se faire connaître! Et bien non, Simon entreprend une tournée à bicyclette sur les routes de Bretagne et joue son spectacle 15 fois devant un total de 1 000 personnes. L'aventure est lancée, longue vie à "100% beurre salé" !



2010: Création d'une animation/conférence
2014: Ecole du One Man Show à Paris
2016: Création de "Nous n'avons plus les chapeaux ronds"
2017: Le spectacle change de nom
            Tournée Bretonne à Vélo
2018: Adaptation à la rue "Tout est bon dans le Breton"
            Vidéos Youtube "La question de Simon"
2019: 600 personnes au palais des congrès et de la culture de Loudéac.

            Participation au Feux de l'Humour de Plougastel

 


PRIX
Musique:
 Roue Waroc'h 1998
                 Truite du Ridor 1998, 1999, 2005
                 Kan Ar Bobl 2005

Danse:
 Saint-Loup 2010, 2011, 2013, 2014, 2016, 2017, 2019 avec Eostiged Ar Stangala
            Concours de la ronde 2004,2005, 2006.
             Finaliste Fisel Rostrenen 2008 et 2017

Humour:
 Roue Waroc'h 2019